Action Sociale et d'Organisation Paysanne

La détérioration des conditions socio-économiques des populations rurales du Sud-Kivu a incité à mettre sur pied en 1991, un mouvement paysan visant à lutter contre la pauvreté des ménages ruraux. Ce mouvement a été nommé Action Sociale et d’Organisation Paysanne, ASOP en sigles. Celle-ci a identifié et analysé les différentes causes de pauvreté, tout en envisageant des solutions pouvant les éradiquer.

ASOP agit par tache d’huile pour vulgariser ses expériences. C’est ainsi qu’elle a crée les « FD » ou Famille de Développement à travers son champs d’action. Ces dernières sont aujourd’hui au nombre de 153 réunissant avec le CLD et d’autres groupements villageois un effectif d’à peu près 20502 personnes.

 

Mission

La mission de ASOP est ainsi libellée « Nous sommes une organisation apolitique et laïque qui lutte contre la pauvreté et l’injustice subies par les populations au Kivu et ce, à travers le renforcement des capacités, l’appui en intrants nécessaires, la promotion des droits humains et de la bonne gouvernance.

Philosophy

Elle est calquée sur la structure traditionnelle privilégiant l’entraide et l’entente. C’est en particulier une application de la culture aux principes généraux de développement tel que vécu au sein de la famille et du clan.En effet dans le Sud-Kivu montagneux traditionnel, le clan est constitué de plusieurs familles qui reconnaissent à travers un ancêtre commun.

Vision

Un monde du Kivu où les partenaires à la base sont entreprenants, autosuffisants et donc résilients et capables de faire face aux besoins sociaux de base.

Nos Partenaires